Amstein SA

Il n'y a aucun article dans votre panier.

les bières dans l'antiquité

Les premières traces de bières remontent vers 4500 avant J.C. en Mésopotamie. La bière était alors brassée à base de pains d’orge ou d’épeautre. On retrouve aussi des traces de l’histoire de la bière auprès des Celtes du Nord de l’Europe. Selon certains historiens, les origines de la bière se situeraient environ 7000 ans avant J.C..

La technique brassicole la plus utilisée à cette époque est celle des pains de bière, que l'on retrouvera un peu plus tard en Égypte et portait le nom de "Zythum". Ces pains étaient émiettés dans une cuvette remplie d'eau sucrée. Les miettes macéraient et fermentaient quelques jours, transformant une partie de l'eau sucrée en alcool. On filtrait ensuite et on transvasait la dive boisson dans des cruches.

cuisine egyptienne Modèle en bois représentant cuisine égyptienne, 2500 - 1800 av. J.C.

Malgré la présence de vignobles dans le delta du Nil de l'Égypte des pharaons, la bière devînt incontestablement la boisson nationale des Égyptiens. A tel point que de nombreux historiens ont songé à une exportation des techniques brassicoles égyptiennes vers la Gaule. Ce n’était pas le cas, car les Gaulois possédaient leurs propres procédés de fabrication de la "cervoise" ou "bière d'orge". On en retrouve d'abondants témoignages au premier siècle après Jésus-Christ. Les Celtes paraissaient en particulier avoir déjà découvert la très moderne phase du "maltage", c'est-à-dire la préparation de la céréale par une germination contrôlée.

Les romains et les grecs préfèreront le vin à la bière, à cause de la fabrication (plus simple). Les romains contribueront tout de même à la propagation de notre fabuleuse boisson en exportant l’orge dans les régions où il était jusqu’alors inconnu. De plus, les régions d’Europe de l’ouest et du nord ne pouvant pas cultiver la vigne, les romains favorisaient alors le brassage à la place. Les gaulois adoptèrent donc, sous l’impulsion des romains, le type de bière qui s’appelait alors cervoise. Ce sont des femmes, qui à cette époque, s’occupaient de la préparation de la cervoise. Chaque famille avait donc sa propre bière et les recettes étaient innombrables.

La contribution majeure des Gaulois à la culture brassicole fut l’invention du foudre pour la fermentation et la maturation et du tonneau pour la conservation et le transport.

Comme les Gaulois, les vikings sont également des amateurs de cervoise. Nous nous situons ici entre le VIIIème et le XIème siècle. Comme toutes les « bières » dont nous avons parlé jusqu’à présent, la cervoise est exclusivement brassée à base de malt. L’utilisation du houblon ne se généralisera que bien plus tard. Les vikings pro­duisent en général une cervoise aromatisée au miel et/ou aux herbes, appelée gruit. Ils écrasaient la céréale mélangée avec de l’eau et les herbes en questions, le tout dans des troncs d’arbres.

Ils buvaient non seulement ce doux mélange pour se désaltérer, mais aussi pour entrer en trance avec les Dieux, les soirs et avant les combats.

corne à boire Corne à boire

Livraison

Livraison par la poste

Swiss Post Amstein SA
Paiement

Payez en ligne d’une manière sûre

Postfinance Mastercard Visa
Aide/questions

Nous répondons à toutes vos questions au 021 943 51 81 ou par mail à info@amstein.ch

Amstein SA

Brasseries

/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Schlossbrauerei-Kaltenberg.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/St-Feuillien.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Warsteiner-Brauerei-Haus-Cramer-KG.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Abbaye-de-Scourmont.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Abbaye-des-Trappistes-de-Westmalle.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Brassee-en-Belgique-pour-Amstein-SA.html/fr/E-Shop/Bieres/Producteurs/Brasserie-d-Achouffe.html

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier » Afficher le panier »